Origines

livre ouvert

Il existe entre 12 des principaux acteurs du monde agricole et agroalimentaire une fédération dénommée Union Nationale des Syndicats Autonomes Agriculture Agroalimentaire, "UNSA AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE" (UNSA2A).
Elle était connue anciennement  sous le nom de Fédération Générale des Syndicats de Salariés des Organisations Professionnelles de l'Agriculture et de l'industrie Agroalimentaire (FGSOA) dont l'origine remonte à 1945 (Fédération Nationale des Syndicats d'ingénieurs, techniciens, cadres administratifs et employés de l'agriculture et des organisations agricoles, qui adhérait à la Confédération Générale des Syndicats de Cadres, Techniciens, Employés et ouvriers des Organisations Professionnelles Agricoles).
Cette fédération adhère également à l'Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSA).

 
 

Objet

La Fédération UNSA2A a notamment pour objet :

  1. De défendre les droits et les intérêts professionnels, sociaux, matériels et moraux, tant collectifs qu'individuels, des adhérents ; de coordonner l'action des syndicats adhérents auprès des pouvoirs publics, des organisations professionnelles nationales, des institutions internationales ou de participer à leur création ; de conclure des conventions collectives et des accords collectifs de travail de rechercher la solution des conflits entre les adhérents et leurs employeurs ; de favoriser la formation syndicale des militants, de les assister juridiquement dans l'entreprise et devant toutes juridictions.

  2. D'entreprendre toutes études relatives à la promotion, à la formation professionnelle, à la création et à la gestion de fonds d'assurance formation.

  3. De créer toutes institutions d'intérêt collectif, professionnel ou social et, notamment de constituer des caisses de retraite et/ou de prévoyance, des sections mutualistes d'entreprise, des fonds d'assurance ou de solidarité, des centres de formation économique, sociale et syndicale.

  4. De rechercher, notamment par la mise en place de groupes d'études, les moyens de résoudre les problèmes intéressant l'activité des adhérents, et de façon générale, de populariser et médiatiser les propositions de l'UNSA Agriculture Agroalimentaire.

  5. De promouvoir l'étude de toutes les questions professionnelles, économiques et sociales relatives au secteur de l'économie sociale et de l'industrie agroalimentaire (organisation et évolution des secteurs mutualistes, coopératifs, associatifs ainsi que des industries de l'agroalimentaire).

  6. De coordonner sur le plan national l'activité des syndicats adhérents et de tout mettre en oeuvre pour faire aboutir les revendications.

  7. De développer l'audience de l'UNSA Agriculture Agroalimentaire dans les organismes agricoles et entreprises relevant de son champ de syndicalisation.

  8. De rassembler toutes les organisations syndicales non confédérées autour de valeurs communes réformistes et progressistes que sont la laïcité, la démocratie, les libertés et la justice sociale, la solidarité, le droit au travail et au logement, la fraternité, afin de créer au sein de l'UNSA, un pôle autonome puissant et un rapport de force plus favorable dans le monde du travail.

  9. De participer à la création d'un mouvement syndical européen sur les bases et le respect des valeurs contenues dans les présents statuts et ceux de l'UNSA.

  10. De compléter la liste des organisations syndicales adhérentes, conformément à l'article 7 des présents statuts.

Check-list
 

Valeurs

Image de krakenimages

L’UNSA2A se donne comme mission de développer un mouvement syndical réformiste, fort et uni, dans le respect des grands principes suivants : attachement à la laïcité de la République, à la démocratie, aux libertés, à la justice sociale, à la solidarité, à la défense du Service public, au droit à l’emploi, à la fraternité et la tolérance, dans la fidélité au principe de l’indépendance syndicale.

L’UNSA2A fait de la lutte contre les discriminations l’un de ses principes fondateurs. L’UNSA2A refuse toute forme de discrimination telle que définie par l’article L1132-1 du Code du Travail, conformément aux lois 2001-1066 du 16 novembre 2001 et 2008-496 du 27 mai 2010.
Nul ne peut se prévaloir d’une appartenance à l’UNSA2A s’il ne partage pas ces principes librement consentis :

  • L’économie au service de la personne humaine

  • Pour l’emploi contre l’exclusion

  • Droit du travail : droit des salariés - droit syndical

  • Garantir la protection sociale par la solidarité

  • Des Services publics au service de la Nation

  • L’accès à la culture, un droit pour tous

  • Défendre et promouvoir les libertés

  • Contribuer à la solidarité internationale

  • Pour un syndicalisme rassemblé